Référencement et liens de qualité : principes

Mathieu Chartier Référencement 5 commentaires

Référencer un site web sur Google s'est souvent transformé en une accumulation d'échanges de liens destinés à pomper du PageRank sur les sites ouverts de la toile. Face à ce phénomène de masse et aux problèmes annexes qui en ont découlé (fermes de liens, etc.), Google a décidé de renforcer son algorithme de recherche avec le TrustRank. Cette méthode de ranking ne s'occupe donc plus de compter le nombre de liens entrants par page web, mais surtout la provenance et la qualité de ses liens entrants, dans le but de compliquer la tâche des "usines à liens" que l'on connait.

Actuellement, il n'est donc plus question de courir après des masses de liens, mais des dizaines voire des centaines de liens de qualité réelle seront bien plus efficaces pour le positionnement de vos pages web. Je ne ferais pas de morale sur les prestataires de référencement qui proposent des inscriptions automatiques aux annuaires de recherche, vous vous doutez que cela n'a que peu d'influence et surtout que cela risque fort de ne servir qu'à améliorer le PageRank de 1 ou 2 pour flatter la clientèle...

De ce fait, l'objectif propre des référenceurs web ou webmasters est de réussir à obtenir des liens de qualité. Pour cela, il serait bon de résumer ce qu'est justement un lien de qualité ! Voici donc un court listing des éléments à respecter pour obtenir de bons liens web :

- Obtenir des liens issus de sites web à fort PageRank :

  1. Par SMO avec des réseaux sociaux (viadeo permet quelques liens suivis notamment même si ces plateformes sont rares), des sites d'articles en ligne comme tapemoi.com ou Wikipédia (il faudra alors se creuser les méninges pour apporter des connaissances utiles et des liens utiles ; si votre site ne rentre pas dans un cadre "sérieux", oubliez Wikipedia) ou des forums de qualité à fort rendement.
  2. Par des partenariats de qualité avec des sites à fort PageRank. (par exemple, le site Nasceresti est actuellement en phase de référencement et on se concentre uniquement sur des liens de qualité)
  3. Par l'inscription dans des sites spécifiques à votre activité (pour mon cas, la formation professionnelle offre de nombreux sites web de qualité par exemple).

- Obtenir des liens entrants dont les pages sources ont une thématique similaire à la vôtre :

  1. Google suit les liens et surtout les "correspondances intellectuelles" entre les pages web. De ce fait, des liens de même thématique ou presque auront un plus fort impact.
  2. Evitez les liens issus d'annuaires lambda, ils seront trop généralistes et avec des liens souvent de piètre qualité.

- Obtenir des liens directement dans les contenus d'une page web dont la thématique correspondrait à vos contenus :

  1. Cet aspect insiste sur les qualités rédactionnelles de l'auteur du lien mais aussi sur la sémantique. En d'autres termes, un lien issu de quelqu'un qui parle de votre site aura certainement plus de poids qu'un lien placé en bas de page d'un site web.
  2. L'obtention de liens dans des contenus web implique que votre site a une forme de notoriété, cela n'est pas évident dans les premiers temps, mais faites vous connaître par des forums, par des commentaires et n'hésitez pas à poster des liens également, ils vous seront généralement rendus.

- Choisir les bons mots clés pour l'ancre du lien et fournir les codes HTML des liens à échanger si possible :

  1. L'ancre de votre lien est primordiale pour le suivi des liens par Google. Essayez donc de mettre une expression clé (courte !) reprenant le thème de la page visée pour obtenir un meilleur positionnement sur cette requête précise.
  2. Evitez les expressions trop classiques ou généralistes qui risquent de vous noyer dans la masse des résultats de recherche.

Ces quelques règles d'or pour la création et l'obtention de liens entrants de qualité sont à suivre dans la mesure du possible pour faire progresser la qualité de vos liens entrants, et donc améliore votre TrustRank.

Mais n'oubliez pas une chose, Google travaille également sur le nombre de liens sortants d'un site web. En effet, il semblerait que Google penche désormais vers le partage et qu'un site proposant des liens sortants quantitatifs et qualitatifs se verra certainement récompensé dans les mois à venir. C'est aussi pour cette raison que Google essaie d'obtenir la réduction des liens en "nofollow" de la plupart des réseaux sociaux dans lesquels l'échange de liens ne va que dans un sens. Si ce critère vient à se confirmer, les webmasters qui acceptent de jouer le jeu des échanges de liens seront mis en avant dans les résultats de recherche.  Affaire à suivre...

Autres articles sur ce thème...

5 commentaires

  • Débat Climat dit :

    Merci pour ces intéressantes explications. Je suis moi-même actuellement en train de tenter de rendre visible un site de débats sur le réchauffement climatique soutenu par la Commission européenne, http://www.debatclimat.eu , mais je pars de très loin. C'est un site à but non lucratif, au contenu à mon avis intéressant et original, mais il m'est impossible de faire par exemple des liens retours comme le ferait un webmestre normal.
    Pensez-vous qu'une stratégie conviendrait particulièrement ? Y-a-t-il des annuaires similaires à dmoz, par exemple ?
    Je vous remercie pour la moindre aide que vous pourriez m'apporter !

  • Votre site a déjà un PageRank de 4 sur sa page d’accueil, ce qui est un très bon début avec une répartition de ce dernier vers les pages internes du site.
    Ce que je vous conseillerais en premier lieu serait d’améliorer clairement vos balises de titre de pages car vous avez un site en plusieurs langues et cela risque fort de devenir un problème de référencement si vos titres sont en anglais dans la version française notamment comme sur votre page d’accueil.

    En ce qui concerne les liens entrants, je pense que dans votre cas, vous pouvez utiliser Wikipédia comme une bonne source de TrustRank et de PageRank en vous impliquant dans des articles ciblés qui vous permettront de faire des liens vers votre site web. De même, Wikipédia a un système intéressant puisque votre profil peut accueillir des liens vers vos pages web et plus vous écrivez d’articles, plus le PageRank et le TrustRank de votre profil augmente. De ce fait, vous améliorez celui des liens sortants de votre profil. Ce système est fort intéressant mais trop souvent négligé…

    Enfin, le DMOZ est un moteur d’annuaires qui se développe dans plein de structures (Google l’utilise notamment), ce qui fait qu’être inscrit au DMOZ vous assure une inscription sur les meilleurs annuaires mondiaux. Ensuite, tentez les annuaires de qualité comme celui de Webrankinfo tenu par Olivier Duffez, ou encore http://annuaire.indexweb.info !

    Bien cordialement,
    Mathieu Chartier

  • J'ai apprécié votre article, car il est très informatif. Merci.

  • votre article est sympa et bien présenté.
    facile à lire
    en plus de livrer de bonnes idées qui méritent bien d'être répétées, vous savez bien ecrire pour le web.

    • Bonjour et merci beaucoup pour votre commentaire, il me va droit au coeur. Je ne sais pas si je suis un "bon" rédacteur web, mais j'essaie d'écrire au mieux... Je tente surtout de faire passer les idées qui comptent pour moi mais comme vous le voyez, je n'ai pas écrit d'articles depuis quelques temps. Je promets de revenir bientôt ! ^^

  • Déposer un commentaire

    L'adresse de messagerie ne sera pas publiée.* Champs obligatoires