Google News se dote d’un nouvel outil de dépannage en ligne

Mathieu Chartier SEO Aucun commentaire

Stacie Chan, la porte-parole en chef de Google News, a indiqué sur le forum de Google Actualités qu'un nouvel outil de dépannage a été mis en place pour aider les rédacteurs et webmasters à mieux analyser les articles qu'ils publient.

Cette fonctionnalité est accessible à partir du compte Google News. Il suffit de cliquer sur le lien "Dépannage" puis de choisir entre "Rubriques" ou "articles" pour analyser les éventuelles erreurs présentes. Une documentation officielle permet d'en savoir davantage sur les deux sections disponibles et les erreurs que l'on peut rencontrer (et surtout comment les corriger).

Accéder à l'outil de dépannage dans Google Actualités

Voici un très court résumé :

  • La section "Rubriques" permet de vérifier les URL des catégories d'articles ou d'un sitemap spécifique. Il suffit ensuite d'extraire les articles détectés (jusqu'à 100 maximum) puis de les tester pour voir leur "état".
  • La partie "Articles" est dédié à des articles en particulier. Elle permet de cibler ainsi une catégorie ou un sitemap spécifique qui donne la possibilité à Google de découvrir l'article en question. Il est possible d'indiquer "Aucune ou sitemap" pour laisser Google gérer automatiquement l'extraction au mieux. Il suffit ensuite de tester l'URL pour voir les éventuelles erreurs.

La documentation officielle rapporte les erreurs qu'il est possible de rencontrer, comme "Article trop long", "Article fragmenté" ou encore "Date introuvable". Des préconisations sont fournies pour que ces erreurs soient réparées rapidement et facilement. Malheureusement, comme ce blog est refusé dans Google Actualités (et ça m'agace...^^), je n'ai pas pu vous montrer mes propres résultats. Je vous renvoie donc à une capture du site Search Engine Roundtable dont je suis un fidèle lecteur.

Outil de test et de dépannage de Google News (succès ici)

Comme le dit Stacie Chan, l'outil de test se rapproche au maximum des données réelles vu par Google, donc les résultats devraient être bons dans la grande majorité des cas. Il se peut toutefois que quelques micro-erreurs arrivent de temps à autre.