Google souhaite afficher les rich snippets seulement quand ils font sens

Mathieu Chartier SEO Aucun commentaire

Google a déjà indiqué à plusieurs reprises que les extraits enrichis (ou rich snippets) sont importants aux yeux du moteur mais qu'ils ne doivent être affichés que lorsque cela fait sens et peut aider l'internaute. En d'autres termes, une information complémentaire issue des marqueurs sémantiques peut être observée dans les SERP si la requête et le lien organique semblent mériter un tel affichage complémentaire.

Le 16 février 2016, Zineb Ait Mahajji a indiqué sur Twitter que Google ne souhaite pas encombrer les SERP avec trop de résultats montrant des rich snippets. Cela peut se comprendre car le moteur a même réduit à plusieurs reprises l'affichage de données supplémentaires, qu'elles qu'en soient les sources. Rappelons-nous par exemple des photos d'auteur de Google+ jadis, elles ont disparu tel un feu de paille. Google ne veut pas surcharger l'affichage, il faut donc accepter que certains marqueurs sémantiques n'aboutissent jamais à un rendu dans les SERP, c'est ainsi !

Voici les mots exacts de Zineb sur Twitter :

(...) nous essayons de ne pas trop "encombrer" les SERPs avec trop de sites avec RS ("rich snippets", NDLR)...

Retenons donc l'essentiel, n'oublions pas de marquer nos données, mais ayons conscience que cela ne risque pas forcément de nous aider à afficher les informations dans les pages de résultats. Trop de critères sont à prendre en compte : pertinence du résultat et de la requête, concordance entre les deux, nombre de rich snippets déjà affichés dans la SERP, etc.