Le traitement de chaînes de caractères est très courant en programmation, que ce soit en PHP ou dans un autre langage. Il n'est pas rare que les textes que nous souhaitons manipuler ne soient malheureusement pas aussi bien interprétés par l'informatique que par nos propres yeux. En effet, de nombreux caractères peuvent sembler équivalent à l’œil, mais sont pourtant encodés différemment par la machine, on parle alors d'homoglyphes dans ce cas (les homographes étant les mots complets qui se ressemblent mais qui s'encodent différemment). [...]
Homoglyphes en PHP

Dernières actualités web

Seo Camp Day de la Rochelle (17) le 15 avril 2022

Actualités web

Les événements SEO reprennent de plus bel en présentiel et à distance avec la fin des restrictions sanitaires et la possible accalmie autour du Covid-19. C'est notamment le cas avec le SEO Camp Day de la Rochelle du 15 avril 2022, un événement pour les locaux de l'étape comme moi (vive les poitevins ^^). Et la super nouvelle de l'histoire, c'est que l'événement SEO se déroule dans l'Aquarium de la Rochelle, un lieu à visiter pour toutes celles et tous ceux qui ne l'auraient encore jamais fait. [...]

Derniers articles de fond

Recherche de sources et publications scientifiques

Prospective web

Trouver de bonnes sources d'information dans le domaine de la recherche et des sciences n'est pas toujours chose aisée. Fort heureusement, le Web a permis la création de nombreuses plateformes pour rendre cette tâche plus accessible. Nous allons donc dresser une petite liste de sites de renom qui permettent de trouver des articles scientifiques ou des thèses en toute simplicité, pour appuyer vos analyses ou vous accompagner dans vos recherches. [...]

Derniers tutoriels

Logo de Buxerolles transparent

Tutoriels illustrés28 septembre 2021

Les animations prennent de plus en plus de place dans le Web actuel, notamment avec les progrès en matière de lecture du format SVG. Ce format vectoriel (non pixellisé, sans perte) est en vogue car il allie à la fois l'esthétisme, la performance et la polyvalence, et nous permet donc de créer des images d'une grande précision, avec possibilité de l'animer à sa guise. [...]

Rappel : la durée d’enregistrement d’un nom de domaine n’influe pas le SEO

Mathieu Chartier SEO 8 commentaires

Google, logo dans l'entreprise

Les mythes du référencement sont nombreux, et parmi eux, celui de la durée d'enregistrement d'un nom de domaine a eu la dent dure pendant de nombreuses années. S'il semble admis auprès des spécialistes que cela ne change strictement rien en matière de SEO, il arrive encore que la question revienne. John Mueller, porte-parole de Google, a tenu une nouvelle fois à rappeler sur Twitter que cela n'est en rien un critère de positionnement en référencement...

Lorsque l'on souscrit à un enregistrement de nom de domaine via un registrar (souvent directement avec un hébergeur, de manière sous-jacente), il nous est demandé combien de temps nous souhaitons nous engager. La durée de "location" du nom de domaine va de 1 année à 3 années en moyenne (cela peut être plus il me semble). De nombreux hébergeurs ont sous-entendu que cette durée pouvait impacter le positionnement en SEO, affirmant que le fait d'être engagé plus longtemps montrait aux moteurs de recherche qu'un historique allait se construire, etc. Mystérieusement, bien des référenceurs ont repris cette idée et c'est devenu un mythe toujours contredit par Matt Cutts (Google) et consorts... :S

John Mueller a donc repris cette idée, et même si Google est un registrar, cela ne lui permet pas d'accéder à toutes les données d'engagement des autres registrars, et donc d'en tirer profit si tel devait être le cas :

À ce que je sache, la plupart des registrars n’indique pas la durée d’enregistrement. C’est pourquoi il ne faut pas passer votre temps de référencement là-dessus.

Si le porte-parole de Google a été moins prolixe que Matt Cutts à ce sujet dans des temps plus reculés, il réitère l'idée que la durée d'enregistrement n'a pas de conséquence en SEO et qu'il ne faut pas perdre de temps avec cela. Cela n'est qu'un rappel, mais il est parfois bon d'en faire quand on entend et lit des mythes historiques. :-)

8 commentaires

  • Lesrolls dit :

    Alors quand un hebergeur canadien comme Planethoster lance une news Letter pour vendre ses domaines sur plusieurs années en prétextant un apport en SEO on peut dire arnaque ?

  • Yann dit :

    Bonsoir Mathieu,

    Ok pour le fait que cela n'influence pas le SEO.

    Pour expliquer la popularité du mythe, il suffit de checker "Valuable (legitimate) domains are often paid for several years in advance, while doorway (illegitimate) domains rarely are used for more than a year. Therefore, the date when a domain expires in the future can be used as a factor in predicting the legitimacy of a domain"

    Ensuite, comme dit dans le commentaire ci-dessus, c'est compréhensible que le raisonnement que j'ai copié-collé soit utilisé par les registrars, puisque cela leur génère du CA.

    MAIS... je ne suis pas d'accord avec J. Mueller (je cite) : "la plupart des registrars n’indique pas la durée d’enregistrement." En effet, il suffit de faire un whois pour avoir les infos "Expires On", "Registered On" et "Updated On".

    Enfin, à titre informatif, si je dois évaluer la concurrence ou la compétition d'un site, je prends en compte ce critère dans mon analyse.

    • Selon moi ce critère est totalement dénué de sens malgré tout. Ce n'est pas parce que je m'engage 3 ans ou plus que je suis forcément bon, concurrentiel, de qualité, etc. D'ailleurs, pas mal de sites d'entreprise se sont engagés plusieurs années et ont été laissé à l'abandon avant la fin de l'engagement, c'est tellement fréquent que ça prouve bien que ce n'est pas un facteur réellement majeur, en plus d'être un mythe en termes de SEO.

      • Yann dit :

        Mathieu,

        Merci pour ta réponse ! Bien sûr que l'engagement sur la durée n'est pas synonyme de qualité ! Mais entre un site avec un NDD loué pour un an et un autre loué pour 5 ans, j'ai tendance à penser que le deuxième vise plus le moyen-long terme, donc a plus de volonté. Bien sûr, ce n'est pas toujours le cas, et c'est à pondérer avec des critères évènementiels comme la réduction tarifaire temporaire sur un NDD, le prix dégressif en fonction de tranches, etc. Mais je suis curieux de connaître les statistiques liées aux durées d'enregistrements courtes contre les périodes plus longues : statistiquement, les sites engagés sur court terme ne sont-ils pas souvent "pour prendre la température" sans trop dépenser ?

      • Oui sur ce point on ne peut être que d'accord, c'est vrai. Pour l'anecdote, tous mes clients et moi-même ne nous engageons qu'un an à chaque fois, sauf offre promotionnelle exceptionnelle. J'ai eu tellement de mésaventures avec des hébergeurs que je ne prends jamais le risque de m'engager sur la durée, et cela m'a donné souvent raison, que ce soit pour des clients ou pour moi. :(

  • Yann dit :

    Re-bonjour Mathieu,

    Alors pour info, j'utilise aussi une autre technique pour éviter l'écueil dont tu parles. Je loue le NDD chez un registrar puis séparément je loue un espace chez un hébergeur. Comme ça, pas de dépendance en cas de problèmes :-)

  • Déposer un commentaire

    L'adresse de messagerie ne sera pas publiée.* Champs obligatoires