La Google Search Console invite aux mises à jour WordPress et Joomla

Mathieu Chartier SEO 0 commentaire

Barry Schwartz du site Search Engine Roundtable a indiqué le 7 février que de nombreuses alertes ont été remontées dans la Google Search Console auprès des webmasters qui ne possédaient pas de mises à jour récentes des CMS WordPress et Joomla notamment. L'objectif est de forcer un peu la main aux webmasters pour des raisons de sécurité et pour éviter tout risque aux internautes.

Le message-type est formaté mais adapté au CMS et aux versions utilisées. Dans l'exemple ci-dessous, voyez donc les parties entre parenthèses comme modifiées par ma main afin de montrer des variantes possibles :

Google has detected that your site is currently running WordPress 4.7.0 or 4.7.1 (Joomla 1.5), an older version of WordPress (Joomla). Outdated or unpatched software can be vulnerable to hacking and malware exploits that harm potential visitors to your site. Therefore, we suggest you update the software on your site as soon as possible.

Rien ne dit si ces messages de la Google Search Console seront déployés partout dans le monde et pour d'autres CMS, ou s'il s'agit juste d'un test temporaire aux Etats-Unis. Rien ne précise non plus à partir de quelques versions obsolètes de WordPress ou Joomla le système se déclenche, même si l'exemple ci-dessus semble indiquer les toutes dernières versions de WordPress (4.7.2 au moment d'écrire ces lignes). J'ai tenté avec des WordPress 4.5 et 4.6.1 et je n'avais pas d'alertes en France, mais bon, cela n'est pas significatif...

Techniquement, je suppose que Google s'appuie sur la balise meta "generator" déposée automatiquement dans le <head> du code HTML pour soutirer cette information. Si comme moi vous avez supprimé cette balise de la fonction wp_head(), il se peut que la Search Console ne fasse pas remonter l'information. N'hésitez pas à me dire si vous avez été confronté à une telle notification de Google en France...