Le traitement de chaînes de caractères est très courant en programmation, que ce soit en PHP ou dans un autre langage. Il n'est pas rare que les textes que nous souhaitons manipuler ne soient malheureusement pas aussi bien interprétés par l'informatique que par nos propres yeux. En effet, de nombreux caractères peuvent sembler équivalent à l’œil, mais sont pourtant encodés différemment par la machine, on parle alors d'homoglyphes dans ce cas (les homographes étant les mots complets qui se ressemblent mais qui s'encodent différemment). [...]
Homoglyphes en PHP

Dernières actualités web

Seo Camp Day de la Rochelle (17) le 15 avril 2022

Actualités web

Les événements SEO reprennent de plus bel en présentiel et à distance avec la fin des restrictions sanitaires et la possible accalmie autour du Covid-19. C'est notamment le cas avec le SEO Camp Day de la Rochelle du 15 avril 2022, un événement pour les locaux de l'étape comme moi (vive les poitevins ^^). Et la super nouvelle de l'histoire, c'est que l'événement SEO se déroule dans l'Aquarium de la Rochelle, un lieu à visiter pour toutes celles et tous ceux qui ne l'auraient encore jamais fait. [...]

Derniers articles de fond

Recherche de sources et publications scientifiques

Prospective web

Trouver de bonnes sources d'information dans le domaine de la recherche et des sciences n'est pas toujours chose aisée. Fort heureusement, le Web a permis la création de nombreuses plateformes pour rendre cette tâche plus accessible. Nous allons donc dresser une petite liste de sites de renom qui permettent de trouver des articles scientifiques ou des thèses en toute simplicité, pour appuyer vos analyses ou vous accompagner dans vos recherches. [...]

Derniers tutoriels

Logo de Buxerolles transparent

Tutoriels illustrés28 septembre 2021

Les animations prennent de plus en plus de place dans le Web actuel, notamment avec les progrès en matière de lecture du format SVG. Ce format vectoriel (non pixellisé, sans perte) est en vogue car il allie à la fois l'esthétisme, la performance et la polyvalence, et nous permet donc de créer des images d'une grande précision, avec possibilité de l'animer à sa guise. [...]

Google Analytics propose les statistiques calculées en version bêta

Mathieu Chartier Webmarketing 0 commentaire

Google Analytics a lancé en catimini le 20 novembre 2015 une nouvelle fonctionnalité intitulée "statistiques calculées" en version bêta. Si aucun article de blog officiel n'a appuyé la mise en place de cette fonctionnalité, Google a tout de même rajouté une page dans sa documentation anglophone à ce sujet et s'est fendu d'un email à la communauté de Google Analytics, qui dit ceci :

Nous sommes ravis d'annoncer l'ajout des statistiques calculées très attendues dans Google Analytics ! Les statistiques calculées sont des données définies par l'utilisateur qui sont évaluées à partir de mesures existantes. Cela peut aider à effectuer des analyses plus pertinentes et permet une plus grande liberté d'action sans avoir à quitter le produit (Google Analytics, NDLR).

Que font les statistiques calculées exactement dans Google Analytics ?

L'objectif des statistiques calculées est de pouvoir combiner des mesures standards de Google Analytics (pages vues, visiteurs uniques, etc.) avec des mesures personnalisées de toutes sortes (nombre de vues d'une vidéo, nombre de clics sur un bouton panier, nombre de connexion à un compte, etc.). Avec cette nouvelle fonctionnalité, il est désormais possible de croiser ces données directement dans Analytics, sans avoir à exporter les informations et à tout traiter dans des tableurs comme Microsoft Excel.

Pour créer une statistique calculée, il faut se rendre dans un compte Google Analytics, cliquer sur l'onglet "Admin" dans la barre de navigation du haut puis sélectionner la vue que l'on souhaite suivre. Une nouvelle option nommée "Statistiques calculées" est désormais disponible sous l'option "Paramètres de commerce électronique".

Créer des statistiques calculées dans Google Analytics

La création d'une statistique calculée se fait en 4 temps :

  • Nom : il convient de donner un nom clair pour bien comprendre l'objectif de la mesure. Par exemple, "Téléchargements/Visiteurs", "Pages/Visiteurs", "Clics/Visiteurs"...
  • Nom externe : il s'agit d'une nom de variable correspondant au nom donnée à la statistique, surtout utile pour être récupérée via l'API de Google Analytics. Il se forme automatiquement à partir du nom par défaut.
  • Type de mise en forme : 5 types de formats sont autorisés et correspondent à la mise en forme du résultat final attendu. Les voici :
    • flottant : chiffre à virgule. Par exemple : 2,5 ;
    • nombre entier : chiffre entier. Par exemple : 3 ;
    • devise (format décimal) : valeur monétaire. Par exemple : 2,5 € ;
    • durée : information temporelle. Par exemple : 23:31:10 ;
    • pour cent : pourcentage. Par exemple : 72,34%.
  • Formule : calcul des statistiques en fonction des mesures disponibles dans Google Analytics (la formule ne doit pas dépasser 1024 signes). Il suffit de taper le début d'une métrique pour qu'un système d'autocomplétion propose des solutions existantes. Ensuite, les calculs peuvent se faire autour des opérateurs mathématiques classiques : "+", "-", "/", "*". L'usage des parenthèses est bien entendu autorisé pour permettre de grouper les calculs dans la formule définitive, tout comme les entiers positifs (de 0 à 9) pour effectuer d'autres calculs.

Quelques exemples de statistiques calculées

Un nombre incalculable de possibilités s'offrent à vous. L'objectif est bien entendu de créer des statistiques calculées puis des rapports personnalisés pour afficher et suivre ces données au fur et à mesure. Généralement, beaucoup de formules sont assez simples à mettre en œuvre, mais elles dépendent de vos KPIs (indicateur clé de performance). Quoi qu'il en soit, cette fonctionnalité facilite grandement les calculs et le suivi du ROI, du ROE et du ROA...

Prenons un exemple simple, celui du calcul de visites (ou sessions) sans rebond, même si un segment permet aussi de mesurer cette statistique. Il suffit de créer une statistique calculée avec une mise en forme en nombre entier et la formule suivante : {{Sessions}} - {{Rebonds}}.

Calcul des sessions sans rebond avec des statistiques calculées dans Google Analytics

Dans le même esprit, nous pouvons calculer le taux de "non-rebond" à partir des informations suivantes :

  • Nom : taux de non-rebond ;
  • Type de mise en forme : pour cent ;
  • Formule : ({{Sessions}} - {{Rebonds}}) / {{Sessions}}.

Il est également possible de mesurer le nombre de sessions par utilisateurs :

  • Nom : Sessions / Utilisateurs ;
  • Type de mise en forme : entier (ou flottant) ;
  • Formule : {{Sessions}} / {{Utilisateurs}}.

Dans l'e-commerce, nous pouvons par exemple mesurer le chiffre d'affaires par utilisateurs, qui vous donne une sorte de CA moyen pour mieux savoir ce que rapporte un utilisateur sur une boutique :

  • Nom : CA / Utilisateurs ;
  • Type de mise en forme : devise (format décimal) ;
  • Formule : {{Chiffre d’affaires}} / {{Utilisateurs}}.

Dans le même esprit, nous pouvons calculer le taux de conversion par utilisateurs (et non par session !) :

  • Nom : Taux de conversion / Utilisateurs ;
  • Type de mise en forme : pour cent ;
  • Formule : {{Transactions}} / {{Utilisateurs}}.

Ce ne sont que quelques exemples mais cela vous donne une idée des possibilités. La documentation de Google présente l'exemple d'une conversion de devises afin de faciliter le suivi dans sa propre monnaie pour des sites e-commerce internationaux à multiples devises. Les spécialistes de l'analyse et des statistiques auront sûrement beaucoup plus d'idées que moi en la matière, mais l'objectif est de vous faire comprendre le principe.

Récupérer les données des statistiques calculées

La dernière étape consiste à récupérer les valeurs provenant de ces statistiques calculées que nous avons mis en place. Pour ce faire, il convient de créer un rapport personnalisé en cliquant sur l'onglet "Personnalisation" et le bouton de création correspondant.

Tout l'intérêt réside dans la bonne concordance des statistiques calculées, récupérées dans la section "Groupes de statistiques", avec les données classiques de Google Analytics et surtout avec les "dimensions" associées.

Pour reprendre l'exemple du suivi hors-rebonds peut se faire via un rapport personnalisé en deux onglets. Un onglet s'occupe du taux de non-rebonds, dont le choix de la dimension importe peu ici puisque c'est surtout le taux qui nous intéresse. Un autre onglet peut afficher le nombre de sessions sans rebond, et il est conseillé d'ajouter la dimension "Page de destination" dans ce cas pour savoir quelles pages génèrent le moins de rebonds par exemple.

Suivi hors rebonds dans Google Analytics

Vous savez tout ce qu'il faut savoir sur cette fonctionnalité issue de Google Universal Analytics enfin en application en version bêta. Le suivi ne devrait bien plus avoir aucun secret pour vous. :D