Les pages en AMP HTML s’affichent dans les SERP de Google mobile !

Mathieu Chartier SEO Aucun commentaire

L'indexation et l'affichage des pages constituées en AMP HTML était prévue pour aujourd'hui, elle a finalement eu lieu le mardi 23 février 2016 dans la journée (en France). Dorénavant, des articles répondant à certaines conditions sont fournis directement dans leur version AMP HTML aux mobinautes, et les SERP affichent un label "AMP" au lieu de "site mobile" dans Google mobile.

J'ai effectué de nombreuses requêtes d'actualités ou plus "neutres" pour trouver des pages web en AMP. Nous sentons que c'est encore le début car beaucoup de sites n'ont pas encore passé le pas, pensant peut-être que la technologie ne serait qu'un coup d'épée dans l'eau, ou tout simplement parce que Google impose des contraintes trop limitantes. En effet, quelques impératifs sont à respecter :

  • les pages doivent contenir peu ou pas d'erreurs AMP HTML pour être valides ;
  • les articles doivent absolument proposer des rich snippets NewsArticle (les autres types peuvent être tolérés mais n'ont pas d'impact sur la prise en compte des pages en AMP HTML) ;
  • les sites web semblent devoir faire partie de la liste des sites d'actualités de Google News (cela n'a jamais été clairement évoqué mais je n'ai trouvé que des résultats de ce genre, donc à ce jour, je place ceci comme une contrainte).

Le label AMP s'affiche dans la zone "À la une" des SERP de Google mobile, que ce soit dans une liste d'actualités (capture à gauche) ou dans un carousel de news (capture à droite). Dans tous les autres cas, c'est le label "site mobile" qui prend le relais si une version adaptée aux mobiles existe, le label "AMP" n'apparaît donc que dans ces deux cas précis à ce jour (mais Google évoque déjà la possibilité d'étendre le support de l'AMP à d'autres formats que les NewsArticle).

Indexation des pages en AMP HTML dans Google mobile, avec label AMP

Indexation des pages en AMP HTML dans Google mobile, avec label AMP dans les SERP

J'insiste sur le fait que les pages ne fonctionnent actuellement que dans Google mobile, mais pas sur tablette (testé sur ma Teclast X98 Air 3G). Avec les limites fixées par Google, les contraintes techniques de l'AMP, et la méconnaissance encore assez importante des webmasters à propos de cette technologie, il est fort probable qu'assez peu de sites profitent du label AMP pendant les premières semaines. Espérons que d'autres formats pourront en profiter et que les sites vont y passer, ce serait certainement un atout pour les mobinautes en termes de chargement et de confort de navigation.