Yandex a augmenté son chiffre d’affaires de 18% en 2015

Mathieu Chartier SEO Aucun commentaire

Yandex vient de publier les résultats du 4e trimestre 2015 (Q4) mais aussi ceux de l'année 2015 complète, et le moins que l'on puisse dire, c'est que le moteur russe n'a pas à se plaindre du dernier bilan financier. Entre 2014 et 2015, Yandex a connu une augmentation de 18% de son chiffre d'affaires, tous supports confondus.

Le chiffre d'affaires a atteint les 59,8 milliards de roubles, soit 687,9 millions d'euros (j'ai pensé que ça nous parlerait davantage. :D), ce qui représente 18% de mieux qu'en 2014. Au-delà de cette bonne santé économique, le moteur russe peut aussi se vanter d'avoir obtenu de bons résultats au niveau des parts de marché. En effet, le dernier trimestre 2015 a augmenté très légèrement par rapport à l'année précédente, le moteur atteignant les 57,3% de parts du marché de la recherche en Russie, avec un nombre de recherches 5% supérieur à 2014.

Résultats de Yandex en 2015 (chiffre d'affaires)

Le tableau ci-dessous dresse le bilan chiffré des revenus du moteur de recherche. Yandex a notamment augmenté son chiffre d'affaires grâce à la publicité en ligne. Nous pouvons noter que le réseau publicitaire a connu une augmentation de 27% de ses résultats en 2015, que ce soit via des mots clés ou en Display. Au total, la publicité a boosté son CA de 16% sur le dernier exercice, avec tous les compteurs au vert en fin d'année (tous les supports publicitaires sont en augmentation de 7% jusqu'à 35% sur le dernier trimestre 2015).Résultats de Yandex en 2015 (chiffre d'affaires)

Le PDG de Yandex, Arkady Volozh, a déclaré ceci :

Je suis vraiment fier de ce que nous avons accompli en 2015. Face aux difficultés économiques et à un environnement très concurrentiel, nous avons réussi à stabiliser nos parts de marché, à améliorer la qualité de nos produits, à augmenter considérablement la taille de notre index web et à introduire un nouveau système d'enchère sophistiqué qui a déjà un impact significatif sur la monétisation.

Yandex semble donc partir sur de bons rails pour 2016, et c'est tout le mal que nous lui souhaitons. Il faut toujours espérer qu'une saine concurrence existe pour que Google n'impose pas son moteur de recherche aussi facilement dans toute la planète.