18 moteurs de recherche alternatifs à Google et Bing

Mathieu Chartier Autour du web 0 commentaire

Lorsque nous évoquons les recherches sur le Web, il est souvent question de Google tant ses presque 93% de parts de marché semblent écraser la concurrence. Pourtant, d'autres solutions de recherche alternatives émergent petit-à-petit comme Ecosia, le moteur de recherche respectueux de l'environnement, ou Qwant, le moteur français qui prend de l'ampleur.

Au regard des parts de marché sur StatCounter (bien qu'il faille reste prudent sur les chiffres de ce site), Qwant obtient en novembre 2019 pas moins de 0,8% de parts de marché, contre 1,07% pour Ecosia. Si l'on ajoute à cela DuckDuckGo et ses 0,34%, ce sont donc trois moteurs de recherche récents qui complètent un top 6 dominé par les anciens, Google, Bing et Yahoo. Certes, les chiffres peuvent sembler faibles mais ce serait sous-estimer les difficultés à se positionner dans un tel marché, notamment quand l'ogre Google s'est imposé dans tous les foyers depuis des années.

Malgré ces difficultés, plusieurs autres moteurs de recherche, utilisant souvent des technologies tierces comme celle de Bing (qui donne donc de la valeur au moteur de Microsoft), tentent de se faire une petite place au soleil et dans le coeur des utilisateurs. Ecosia, par ses choix de reforestation, ou Qwant, par sa politique forte de confidentialité, ont commencé à gagner des usagers. Comme le Gafa prennent de plus en plus de place dans nos vies, les moteurs de recherche respectant la vie privée et les données (au mieux pour certains) séduisent de plus en plus d'utilisateurs qui se sentent agressés ou envahis par les géants d'Internet.

Voici donc une liste de 18 moteurs de recherche alternatifs à Google et Bing qui seront encore actifs en 2020 :

  • 13 moteurs de recherche qui respectent la vie privée en utilisant des technologies personnelles ou tierces, sans tirer profit des données
  • 3 moteurs de recherche qui aident à mener des projets écologiques ou respectueux de l'environnement
  • 2 moteurs de recherche bonus en fin de liste qui se démarquent de leurs concurrents...

Qwant, le moteur français

Qwant, moteur de recherche anonyme qui respecte la vie privée

Qwant est le moteur qui monte en France, à l'instar d'Ecosia. Il a le mérite d'emprunter sa propre technologie et ses algorithmes, bien que Bing restitue encore des résultats pour des requêtes spécifiques. La volonté de Qwant est d'être totalement opaque en termes de gestion des données. On peut même se demander si le moteur ne souffrira pas d'un manque de data pour créer ses outils rentables à terme (car tout bon outil statistique, de liens sponsorisés ou autre nécessitent au moins des données en interne). Dans l'ensemble, de tout ce que j'ai testé sur le plan technique à ce jour, je n'ai jamais pu récupérer une seule donnée d'un résultat de recherche via ce moteur, alors que ce fut le cas pour DuckDuckGo par exemple.

En termes de communication, le PDG Eric Léandri va au charbon et n'hésite pas à "vendre" son moteur comme une vraie alternative à Google. D'après plusieurs statistiques combinées (et pas seulement StatCounter), les parts de marché de Qwant seraient même plutôt aux alentours des 3,5% en France, ce qui serait plutôt flatteur. Début décembre 2019, Qwant a lancé le concours SEO Qwanturank afin de toucher les professionnels du milieu, en espérant que cela porte ses fruits comme le moteur le mérite...

DuckDuckGo

DuckDuckGo

DuckDuckGo est le pendant américain de Qwant, né en 2008. Il a eu le temps de s'imposer peu-à-peu au point d'être intégré par défaut dans certains navigateurs web. On peut même le retrouver dans le réseau Tor cher au Dark Web, avec quelques autres alternatives respectant la navigation privée. Le moteur est vraiment de qualité et a su faire ses armes face aux mastodontes du marché.

En termes de respect de la vie privée, DuckDuckGo fait le travail. En revanche, comme tout site web hébergé sur le sol américain, il doit respecter le Patriot Act, et de fait, les données de base sont au moins stockées dans des logs (comme les adresses IP des utilisateurs). On ne peut donc pas dire que DuckDuckGo est sécurisé à 100%, mais pour le coup, ce n'est pas de son fait, mais plutôt dû au pays dans lequel il est situé...

Pour ceux qui n'utilisent pas fréquemment DuckDuckGo, voici deux petites astuces sympa à connaître :

  • Le point d'interrogation "!" placé dans une requête génère un "bang", c'est-à-dire une action permettant d'effectuer sa recherche sur d'autres services comme Reddit, Twitter, Pinterest, etc.

Astuce pour Duckduckgo

  • Il est possible de vérifier si un site fonctionne (via un ping) avec une requête simple comme "is NOM_DU_SITE_OU_URL down" et répond bien. Cela permet également de récupérer l'IP du serveur si nécessaire.

Ping via Duckduckgo

Ce ne sont que deux exemples mais ces idées sont souvent cools pour se démarquer de la concurrence. ;-)

Swisscows

Swisscows

Le moteur de recherche suisse Swisscows va dans le sens des autres moteurs de recherche en respectant la confidentialité des données. Toutes les alternatives suivantes seront dans cet esprit, avec plus ou moins de qualité à vos yeux.

MetaGer

MetaGer, meta moteur de recherche sécurisé

MetaGer est une alternative de recherche anonyme à but non lucratif. Il s'agit d'un méta-moteur allemand qui a fondé son entreprise sur une ONG, Suma EV, en allant chercher des réponses dans près de 50 moteurs de recherche différents.

SearX

Moteur de recherche SearX

SearX est un méta-moteur open source (dont le code est disponible sur Github) en français qui respecte la vie privée.

Startpage

StartPage

Startpage est un moteur de recherche que vous avez peut-être déjà croisé dans votre vie. Généralement, il s'installe en page d'accueil de votre navigateur préféré lorsque vous installez certains programmes, à tel point que l'on pourrait penser qu'il s'agit d'un spam. En réalité, Startpage tente plutôt de communiquer et de s'imposer de cette façon pour se faire connaître. Le moteur bloque le tracking comme ses confrères, dispose d'un proxy et même d'un système d'URL qui permet d'empêcher la génération de cookies pour naviguer.

Search Encrypt

Search Encrypt

Le moteur Search Encrypt porte bien son nom car il a fondé sa technologie sur un cryptage local des données pour éviter tout tracking des utilisateurs. Ici, il est donc impossible d'obtenir des résultats personnalisés en fonction de l'historique de recherche par exemple car aucune donnée n'est stockée. Il s'agit d'une approche quelque peu différente de certains autres moteurs de recherche anonymes, mais l'idée est bonne.

Gibiru

Gibiru

Gibiru est un moteur assez ancien qui ne filtre aucun résultat et n'enregistre aucune donnée personnelle. Toutes les recherches passent par un proxy qui a pour but de protéger les utilisateurs.

Gigablast

Gigablast, moteur de recherche protection de la vie privée et des données

Gigablast n'est certainement pas le moteur anonyme le plus attirant sur le plan visuel, et un bon graphiste ne ferait pas de mal pour améliorer tout cela. En revanche, le moteur est très intéressant sur le plan technique. D'une part, il dispose de millions de résultats qui lui confère une certaine pertinence. D'autre part, le moteur propose de nombreuses directives, options et API pour mener à bien les recherches de vos rêves. Dans l'ensemble, il s'agit peut-être d'un des rares vrais moteurs de recherche protégeant la vie privée des utilisateurs, avec des options intéressantes comme la recherche par phrase, par langue, etc.

Oscobo

Oscobo

Oscobo est un concurrent direct de Search Encrypt, dont l'objectif est de crypter les données à la volée et de n'utiliser absolument aucun script tiers. Ainsi, les données sont entièrement protégées et anonymes lors de la navigation. Au même titre que Qwant, Oscobo ne transmet pas la requête de recherche ni d'autres informations via les URL referer (adresse web transmise en "caché" aux sites web).

Lukol

Moteur Lukol

Lukol est une autre alternative de recherche avec protection des données, mais dont les résultats proviennent de Google. Choix étonnant me direz-vous, qui oblige les concepteurs à nettoyer tous les trackers et filtres initiaux pour proposer une recherche "anonyme" et sans risque.

Peekier

Peekier, moteur de recheche rapide et respectueux des données utilisateurs

Peekier est un moteur qui respecte la vie privée des utilisateurs mais utilise la technologie de Bing, comme beaucoup d'autres pour des raisons économiques et pratiques. Toutefois, les données sont protégées comme chez les concurrents. Il se démarque par une présentation en colonne et non en liste de résultats. Pour les plus passionnés d'entre vous, sa présentation s'inspire en partie de ce que proposait le moteur Cuil en son temps. Autre bon point pour Peekier, le temps de chargement est optimisé avec un lazy loading et d'autres technologies afin de restituer les résultats très rapidement.

Disconnect Search

Disconnect search

Disconnect Search doit être vu comme un tunnel-VPN qui mène à une recherche sur le Web. En d'autres termes, il ne s'agit pas d'un moteur de recherche en lui-même, mais presque d'une application en ligne qui filtre et protégè les recherches effectuées sur DuckDuckGo (le moteur par défaut vers lequel nous sommes menés lors des recherches). Aucun mot clé n'est enregistré et tout est filtré par les serveurs de Disconnect Search.

Pour l'anecdote, cet outil/moteur a été fondé par d'anciens ingénieurs de la NSA et de Google, dans le but de mieux protéger les utilisateurs. Sachez que si vous voulez naviguer de manière anonyme sans être tracé par Google par exemple, vous pouvez utiliser l'extension Disconnect, le premier outil de la start-up lancé dès 2010. Son but est de protéger les utilisateurs des systèmes de tracking, à l'image de ce que fait Ghostery par exemple.

Ecosia

Ecosia, le moteur de recherche pour la reforestation

Ecosia est un moteur de recherche allemand qui prend de plus en plus de poids dans le coeur des utilisateurs. Propulsé par la technologie de Bing et des algorithmes personnels, et mis en avant par de nombreuses personnalités ou Youtubeurs tels que Max Bird, Ecosia peut se targuer d'aider à la reforestation massive à chaque requête des usagers. Créé en 2009, Ecosia fête ses 10 ans en pouvant se vanter d'avoir permis la plantation de près de 77 millions d'arbres. Bravo, et continuons les recherches sur Ecosia !

L'écologie, un problème européen ?

Le moteur de recherche à visée écologique est un sujet bien européen comme vous le verrez avec les trois propositions de cet article. Pour l'anecdote, j'ai effectué des dizaines de recherche portant sur des moteurs "green" mais toutes les URL d'alternatives étrangères sont tombées. Je n'ai donc pas pu vous en citer ici, alors que cela doit bien exister j'imagine (ou sinon, seuls les européens s'intéressent à la reforestation et à la protection de la planète, mais on se sentirait bien seul... ^^).

Ecogine

Ecogine, le moteur de recherche français pour l'écologie

Ecogine a été créé à l'école PolyTech Nantes en 2008. Il s'agit désormais d'une association de loi 1901 qui a pour objectif de reverser l'argent récolté par la publicité de Google dans des projets qui respectent l'environnement. Le moteur est donc construit avec la technologie de Google et ne respecte pas la vie privée comme les premiers moteurs cités dans cet article. En revanche, chaque euro récolté via la publicité de Google permet à Ecogine de financer des projets, donc le but est plutôt intéressant dans le fond. Il faut voir Ecogine comme un préfiltre de Google en quelque sorte, qui vous permettrait de chercher sur Google, tout en aidant l'écologie. Autant passer par lui que par Google uniquement en quelque sorte...

Lilo

Lilo

Lilo est une entreprise qui a crée un autre méta-moteur de recherche français dont l'objectif est de reverser 50% du chiffre d'affaires pour des projets environnementaux et sociaux. Les utilisateurs peuvent choisir les projets à financer et Lilo s'exécute pour aider à sa façon. Le moteur lancé en 2015 jouit d'une plutôt bonne popularité depuis sa création et a su s'imposer dans certains foyers, au même titre qu'Ecosia ou Qwant. Il utilise une combinaison de technologies de Google, Bing et Yahoo pour ses résultats de recherche.

Chaque requête est financée par la publicité, qui permet ainsi de récolter un peu d'argent reversé dans des projets intéressants. On estime les gains à quelques centimes d'euros la requête, et à une quinzaine d'euros par utilisateurs annuel du moteur. Cela peut sembler peu mais sur la masse d'utilisateurs, Lilo a déjà reversé plusieurs centaines de milliers d'euros dans des projets environnementaux et sociaux, c'est toujours mieux que rien !

À l'instar de Startpage, Lilo a souvent été installé comme moteur de recherche par défaut dans certains navigateurs après l'installation de logiciels, etc. Là encore, il ne fallait pas s'inquiéter d'un quelconque spam, mais plutôt d'une manière de faire connaître un moteur aux objectifs positifs.

Yippy

Yippy

Yippy est un moteur de recherche américain propulsé par la technologie IBM Watson, anciennement appelé Clusty (racheté en 2010 par Yippy Inc.). Il s'agit d'un meta-moteur (créé par 3 universitaires de Pennsylvanie à l'origine) qui propose un classement des résultats par thématique (cluster) et par pertinence. Ce moteur a été placé en fin de liste, comme BoardReader, car ils se démarquent de la concurrence, sans pour autant être considéré comme respectueux de la vie privée.

BoardReader

Boardreader

Terminons notre tour par BoardReader, un moteur un peu à part qui cherche et propose des résultats issus de forums ou fils de discussion (comme sur Reddit). Ainsi, il devient beaucoup plus simple de rechercher au sein des forums sans avoir à trouver les forums ou fils de discussion. Il s'agit d'une super idée bien que Boardreader ne puisse pas être pleinement considéré comme un moteur respectant la vie privée.