Google explique comment passer d’un site mobile à un responsive design

Mathieu Chartier SEO 1 commentaire

Google vante les mérites des sites web en responsive design depuis quelques mois et son projet d'index Mobile First. Toutes les documentations de la firme recommande fortement d'opter pour le responsive web design plutôt que pour des sites mobiles distincts, et cela est encore prouvé depuis le 14 septembre 2017. En effet, Google a publié en grande pompe (en anglais et même en français) un mini tutoriel pour aider les webmasters à migrer un site mobile (m.domaine.ext) vers un site en responsive web design. Si ce n'est pas pour nous forcer la main, je ne sais pas ce que c'est... ^^

Voici la démarche à suivre idéalement selon Google :

  • Préparez le site parent en responsive design, donc avec des media queries et des règles pour adapter l'affichage aux différentes tailles d'écran.

Site mobile et site en responsive web design pour Google

  • Mettez en place des redirections 301 des URL du site mobile vers les URL correspondantes (ou proches) du site parent.

Migration d'un site mobile vers un site en responsive design avec des redirections 301 selon Google

  • Supprimez toutes les redirections automatiques vers le site mobile (détection d'un support mobile pour rediriger vers l'adresse en m.domaine.ext par exemple) et les entêtes Vary (via un fichier .htaccess notamment).
  • Idéalement, ajoutez des attributs rel="canonical" sur le site parent pour rediriger les URL responsive vers elles-mêmes. En d'autres termes, les adresses en responsive web design doivent s'appeler elles-mêmes.

Les méthodes affichées semblent plutôt cohérentes et permettront en effet de migrer assez facilement un site mobile existant vers un site parent en responsive web design. Toutefois, je ne peux m'empêcher d'être un peu dubitatif sur le pourquoi du comment. Explications...

Le responsive web design est une excellente solution pour proposer une alternative mobile sur un site existant. Les avantages sont multiples car cela permet de ne gérer qu'un seul site (toujours les mêmes URL) tout en permettant des optimisations conjointes pour mobile et ordinateur. Selon Google, d'autres atouts s'ajoutent à cela, comme le fait de pouvoir utiliser l'attribut hreflang pour l'internationalisation, la technologie AMP pour gagner en vitesse (pour les articles essentiellement) ou encore de pouvoir ajouter des données structurées affichant de nouvelles infos dans les SERP. Bref, Google voit sans surprise plein d'avantages à utiliser... ses propres technologies ! ^^

En soi, ce qui est dit est vrai, mais cela ressemble davantage à de la propagande qu'à de l'honnêteté intellectuelle. En effet, un site mobile reste un site, certes à part en termes d'URL (souvent un sous-domaine du domaine principal), mais qui peut être pensé mobile à 100%, donc bien plus ergonomique (ou "UX Design" pour reprendre le terme à la mode). Mais surtout, un site mobile peut aussi être indexé par l'index Mobile First, peut aussi avoir des pages AMP, des données structurées et des hreflang. En bref, Google n'a pas trouvé de solutions pour indexer à leur juste valeur les sites mobiles détachés des sites parents donc le moteur conseille le responsive web design. J'espère que ma lecture entre les lignes ne vous semble pas choquante, c'est juste mon avis...