Retour sur le Wordcamp Europe à Paris ! #WCEU

Mathieu Chartier Autour du web 2 commentaires

Devanture des Docks de Paris pour le Wordcamp Europe 2017

Les 15, 16 et 17 juin 2017 se tenait le Wordcamp Europe à Paris pour attirer tous les fans, utilisateurs et passionnés de WordPress. En comptant les 221 bénévoles et organisateurs, ce sont plus de 2100 personnes et acteurs du monde de WordPress qui se sont réunis aux Docks de Paris à Aubervilliers au sein des trois grands espaces prévus à cette effet. Et autant le dire, l'organisation a été au top de ce qui se fait en matière d'événement web.

Les chiffres officiels annoncent plus de 1900 personnes présentes les jours de l'événement européen, venus de 79 nations différentes (comme quoi le retentissement est bien plus qu'européen à Paris). À cela s'ajoute 221 organisateurs et bénévoles mais aussi plus de 1000 spectateurs via la chaine WordPress TV en streaming. Au total, ce sont donc environ 3000 personnes qui ont suivis les conférences et ateliers du Wordcamp Europe à Paris.

Retour en chiffres sur le Wordcamp Europe 2017 à Paris

Organisation et conférences du Wordcamp Europe

En termes d'organisation, c'était juste exemplaire et exceptionnel. Les espaces étaient proches et simples à comprendre. Les bénévoles avaient tous des tâches spécifiques avec un roulement bien rôdé, les organisateurs chapeautaient l'ensemble et Slack servait d'app mobile de mise en relation pour tout gérer. Les Docks de Paris proposent des salles de très bonnes factures ainsi que de la nourriture et des boissons toute la journée (le point faible de l'événement a peut-être été les repas du midi selon les retours actuels, mais qui est dû au traiteur de la salle et non aux organisateurs en eux-mêmes).

Pour les conférences, c'était vraiment au top côté organisation. Tout était millimétré, les horaires étaient bien respectés et laissaient des temps pour les questions et pour changer de salle entre les conférences. Les organisateurs avaient pensé à tout en incluant dans les conférences des traducteurs live en audio et texte. Je tire mon chapeau à ces professionnels qui ont écrit en direct les phrases en anglais des conférenciers, mais encore plus à ceux qui ont traduit en live les contenus des présentations, que ce soit à l'oral ou à l'écrit. Je comprends très bien l'anglais mais je le parle très peu (ne me demandez pas pourquoi ^^), et je n'ai pas forcément eu besoin de ces traductions, mais je reste épaté par la mémorisation des phrases et la vitesse de frappe des traducteurs.

Les conférenciers étaient pour la plupart des acteurs majeurs du web mondial et de WordPress avec un niveau qui ne peut être contesté. En revanche, certains sujets étaient peut-être trop généralistes ou abordés trop en surface pour être toujours très convaincants. Toutefois, l'ensemble était intéressant mais nous n'avons pas à rougir avec nos meetups WordPress ou wordcamp nationaux !

Quatre conférences m'ont particulièrement marqué, sans compter l'interview et Q&A fort intéressante du co-fondateur de WordPress Matt Mullenweg :

  • The three kinds of design de John Maeda, un graphiste mondialement reconnu travaillant actuellement pour la société Automattic (WordPress). S'il survolait certains points, j'ai tout de même aimé le personnage et les grands principes qu'il a édicté.
  • Is your code ready for PHP 7 ? de Julka Grodel, ingénieure chez AddThis. En tant que passionné de PHP, je n'ai pas appris grand chose car je suis toutes les tendances de PHP 7 et 7.1, mais cette conférence était intéressante pour montrer aux usagers de WordPress qu'il faut absolument passer vers la 7.0 au minimum. Le seul mini-reproche que je peux faire sur la conférence concerne plutôt PHP 7.1, qui n'a pas été évoqué. Hors, c'est cette version qui pose davantage de problèmes de rétrocompatibilité et qui risque d'embêter les webmasters pour certains codes spécifiques.

Présentation de PHP 7 et ses apports au Wordcamp Europe à Paris

  • CSS Grid changes everything (about web layouts) de Morten Rand-Hendriksen, instructeur chez Linkedin et Lynda.com notamment. Pour ma part, c'est clairement LA conférence que j'ai préférée, et de loin. Le conférencier avait tout : charisme, humour, connaissances et sujet intéressant. Il nous a présenté les Grid CSS même si ces dernières sont encore toutes récentes (et donc pas compatibles partout), et tout était limpide. Bravo à lui, il a gagné un fan ! ^^

Présentation des grid CSS au Wordcamp Europe à Paris 2017

  • Lightning talks - Development avec plusieurs conférenciers intéressants (par session de 5-10 minutes chacun). Chaque intervenant a pu évoqué des points techniques précis qui pouvaient solutionner des problèmes sur WordPress, c'était bien sympa à suivre.

Tout cela était avant l'interview du célèbre Matt Mullenweg. Rappelons pour ceux qui ne le savent peut-être pas que WordPress tire son origine d'un CMS open source français appelé B2 (créé par Michel Valdrighi), mais le fork que nous utilisons désormais a bien été créé par Matthew Mullenweg et Mike Little. Pour tout dire, voir le co-fondateur mythique en vrai génère quand même une certaine émotion (même si je n'ai pas jeté ma culotte sur scène tout de même ^^). Se dire que l'homme que vous avez en face de vous est à la source d'un outil utilisé par au moins 27% des sites web dans le monde, cela reste impressionnant. :-)

Matt Mullenweg répond aux questions lors du Wordcamp Europe 2017 à Paris

L'interview a été intéressant car Matt Mullenweg a présenté les futures versions de WordPress ou tout du moins les évolutions attendues. Parmi elles, deux nouveautés risquent de fondamentalement changer notre vision du CMS : le nouvel éditeur Gutenberg (actuellement en bêta) qui va être une sorte de constructeur de page (Page Builder) avec grille pour remplacer l'éditeur Wysiwyg actuel ; et la suppression à venir des widgets en tant que tel pour être remplacé par des "blocs" tous modulables. Attendons de voir comment cela va s'intégrer côté front office, mais pour les utilisateurs, ce sera sûrement très intéressant.

Wordcamp Europe, c'est aussi des retrouvailles et des rencontres

Participer aux événements, c'est aussi le moyen de faire des rencontres ou de retrouver des amis et confrères. Le Wordcamp Europe n'échappe donc pas à la règle, sauf qu'il ajoute à cela une dimension européenne voire internationale. Cela a donc été l'occasion de découvrir des spécialistes et passionnés de tout horizon.

Certains pays nous donnent même des leçons de vie et de sociabilité. Je retiens notamment les norvégiens qui ont acheté tout le stock de bière et cidre d'un petit commerçant situé à deux pas des Docks de Paris. Pour partager avec les wordcampeurs, ils ont décidé d'offrir la bière et le cidre pour créer des échanges avec les gens. Vous connaissez beaucoup de monde qui achèteraient une palette de bières et bouteilles de cidre juste pour échanger et sympathiser ? C'était à la fois ahurissant et génial de pouvoir papoter avec tout le monde ainsi, et en plus en buvant un coup ! ^^

De mon côté, je suis venu retrouvé la petite équipe du groupe WordPress Poitiers dont Frédérique Game, Ludovic Riaudel, Marine Rateau-Touzin, Mila Weissmeiler font partie par exemple (voir photo ci-dessous). Nous tentons d'organiser des meetups WordPress et des rencontres de temps en temps afin d'aider localement à mieux utiliser et comprendre le monde de l'open source et de WordPress.

L'équipe de WordPress Poitiers au Wordcamp Europe 2017 à Paris

Mais j'ai également pu revoir des gens que j'apprécie et admire dans la sphère WordPress, comme Willy Bahuaud de Wabeo, Daniel Roch de Seomix (qui recrute actuellement sur Nantes !), Julio Potier de BoiteAWeb, Thomas Villain d'Anybodesign, Déborah Donnier ou encore mon hébergeur adoré o2switch (qui recrute sur Clermont-Ferrand). Désolé pour ceux que je n'ai pas cités, cela ne veut pas dire que je ne vous aime pas. :-)

Daniel Roch de SEOmix, Ludociv Riaudel et Mathieu Chartier au Wordcamp Europe 2017 à Paris (WordPress)

En définitive, merci aux organisateurs et sponsors pour ce bel événement, et surtout merci aux bénévoles et milliers de contributeurs WordPress (dont je fais partie) pour nous faire vivre de belles expériences avec ce CMS qui ne cesse de progresser. Vivement les prochaines rencontres, que ce soit des Wordcamp, WP Tech ou meetups pour retrouver les copains et partager encore d'excellents moments. Si vous avez aimé ou si vous voulez participer au prochain Wordcamp Europe, sachez qu'il aura lieu à Belgrade en Serbie en 2018 !

2 commentaires

  • Thomas Villain dit :

    Salut Mathieu :)
    Merci pour tes retours sur ce #wceu (comme on dit sur Twitter) que je partage entièrement. Au delà des conférences, retrouver la communauté est toujours un super moment. Ravi d'avoir passé du temps avec toi et avec la dream team de Poitiers (bises à tout le monde). À bientôt à Marseille j'espère !
    (Je sens que mon post sera plus court et comportera un lien vers le tiens :D )

    • Merci Thomas !
      C'était un excellent moment de partage. Malheureusement je ne serai sûrement pas à Marseille mais dans de prochains événements (Wordcamp Bordeaux en 2018 ? WP Tech ? What else ? ^^). Ne t'inquiète pas si ton post sera plus court. Comme on dit souvent : ce n'est pas la longueur qui compte... :-)

  • Déposer un commentaire

    L'adresse de messagerie ne sera pas publiée.* Champs obligatoires