L’outil Test My Site de Google entièrement revu et corrigé

Mathieu Chartier SEO 0 commentaire

Refonte de l'outil Test My Site pour mesurer les performances sur mobile de Google

L'outil Test My Site de Google a subi une refonte de son interface et l'ajout de certaines fonctionnalités pour mieux aider les webmasters et admistrateurs de sites web à contrôler la vitesse de chargement de leurs pages, mais aussi l'impact que cela peut avoir sur leur économie. Parmi les ajouts, Google a ajouté un comparateur avec 10 domaines concurrents pour savoir où se situer dans la masse, mais aussi un calculateur d'impact économique.

L'objectif principal de Test My Site est d'apporter des informations sur les performances d'un site sur mobile, et de pouvoir obtenir un rapport détaillé (issu de Pagespeed et Lighthouse) pour booster la vitesse des pages, etc. L'idée de Google est de mettre la vitesse en perspective avec le business et l'économie, pour démontrer que chaque seconde de chargement supplémentaire impacte le taux de conversion et le chiffre d'affaires (plusieurs études ont tenté de prouver la corrélation entre les deux phénomènes, pas que chez Google). Mon site étant plutôt rapide, Test My Site m'affiche bien 1 seconde de chargement en 4G, ce qui colle bien avec les analyses que j'ai fait sur d'autres outils.

1 seconde de chargement en 4G pour Internet-Formation

Comme je suis tatillon, je trouve dommage que Google n'insiste pas plus sur l'aspect écologique des choses en plus des autres mises en exergue. On sait qu'un site lent correspond souvent à un site qui "consomme", et donc qui pollue. Il serait intéressant que Google puise aussi dans cet argument de poids pour motiver les troupes à booster la vitesse de chargement. Après tout, c'est bien d'accélérer des pages web pour gagner plus d'argent, mais c'est bien aussi de le faire pour réduire l'impact écologique de nos visiteurs. Ce serait un argument supplémentaire pour prouver aux webmasters que la vitesse compte, et pas seulement pour se la péter en repas de famille... ;-)

Quelle vitesse choisir pour audit la performance d'un site web ?

Pour ceux qui se souviennent de la version précédente, l'outil Test My Site se limitait à afficher une vitesse plus qu'aléatoire et arrondie (parfois loin de la réalité) en 3G fast. Il semblerait que Google opte désormais pour de la 4G pour mesurer la vitesse, ce qui change déjà la donne. Il serait surtout intéressant de savoir quelle est la vitesse Google prend en compte réellement dans son calcul du Pagespeed (via Lighthouse). Dans la certification Google Site Mobile, il est précisé que Google analyse en 3G standard (ou "regular"), mais tous les outils évoque de la 3G fast, ce qui est déjà bien plus rapide (quelques secondes par page). Maintenant, l'outil Test My Site analyse en 4G, ce qui rajoute encore des doutes aux doutes. Dans plusieurs documentations et études, Google évoque la 4G comme nouvelle référence de connexion dans le monde (c'est en 4G que la majorité des visites sont effectuées), ce qui pourrait sous-entendre que la référence devient alors la 4G. Attention toutefois à ne pas tomber dans le piège en pensant que votre site est rapide parce que ça booste en 4G, je vous invite à continuer les tests en 3G standard ou fast pour mieux optimiser votre site (c'est psychologique ^^)...

Une fois le test effectué, il est possible de se rendre dans les recommandations pour savoir quoi améliorer pour booster le chargement des pages web. Test My Site reprend globalement les données de Pagespeed Insights ou de Lighthouse, en moins précis, donc je préconise plutôt de faire des tests sur ces deux outils si nécessaire.

Rapport sur les performances dans Test My Site, et recommandations

Ensuite, Google a mis en place deux nouveaux outils d'analyse :

  1. Un comparateur avec des concurrents directs. Il suffit d'entrer 1 à 10 URL de sites concurrents pour évaluer la vitesse de chargement. La capture suivante montre une analyse de trois de mes sites concurrents (enfin, on ne joue pas dans la même classe dans le monde de la formation entre eux et moi, ils sont bien plus forts en fait ^^). On voit le classement apparaître, et ces trois sites sont déjà à plus de 3 secondes de chargement (juste du DOM en général, pas du site complet...), là où mon site met donc 1 seconde. Attention à ces valeurs parfois trompeuses car le DOM (structure HTML des pages pour faire simple) peut se charger bien plus rapidement qu'une page réelle (avec le poids des images, des scripts Javascript...).
  2. Un analyseur d'impact économique de la vitesse. Ici, il faut entrer quelques données de conversion et de vitesse pour mesurer ce que l'on peut perdre (ou économiser) pour chaque milliseconde de gagnée...

Comparateur de concurrents dans l'outil Test My Site de Google

Globalement, l'outil est un peu plus performant et utile qu'auparavant, la promesse est donc en partie tenue. Je reste encore un peu sur ma faim car cela manque peut-être de détails sur certains points, et de relations avec des études connues. Mais dans l'ensemble, la refonte rajeunit l'outil Test My Site et lui donne un peu plus d'intérêt qu'auparavant, notamment grâce aux deux outils finaux qui permettent de mesurer l'impact de la performance sur mobile.